Diplômé de l’académie des Beaux-Arts de Kinshasa en 2001 et de l’École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg en 2008, Mega Mingiedi Tunga s’intéresse à l’espace urbain et à la place des citoyens dans la ville. Il explore différents médiums tels que la sculpture, la performance, l’installation, le dessin le collage et la typographie, et ses oeuvres prennent souvent la forme de dessins cartographiques ou topographiques. Artiste engagé, il est membre fondateur en 2003 du collectif Eza Possibles, dont l’objectif est de rendre l’art contemporain proche de la réalité et du quotidien des Kinois. Cette même année, le collectif réalise pour sa première oeuvre Kinshasa Wenze Wenze une grande installation de carcasses de voitures récupérées à travers la ville, présentée sur le parvis de l’académie des Beaux-Arts afin d’interroger l’état de dégradation de Kinshasa.
Les oeuvres de Mega Mingiedi Tunga ont été présentées lors de la première biennale d’art contemporain à Kinshasa, Yango, en 2014. En 2015, l’artiste effectue une résidence au MC2a – Migrations Culturelles Aquitaine Afriques, à Bordeaux.
Catalogue de Beauté Congo 1926 / 2015
Fondation Cartier pour l’Art Contemporain